Autoconsommation d’énergies renouvelables sur site

Accueil > Expertises > Autoconsommation

Fort de son approche globale de la performance énergétique, Orygeen a développé une véritable expertise de l’autoconsommation électrique ou thermique sur les sites industriels, les plateformes logistiques et les sites tertiaires. Nous proposons des solutions sur-mesure, conçues sur la base de la consommation du site, des ressources disponibles et des solutions de production envisageables.

Autoproduction et autoconsommation d’électricité


L’autoproduction d’électricité correspond à la production par une entreprise de sa propre électricité
à partir d’une centrale photovoltaïque ou de cogénération.

L’électricité solaire

La production d’électricité photovoltaïque étant désormais rentable, l’enjeu principal pour les entreprises qui souhaitent l’autoproduire est de pouvoir disposer d’espaces disponibles sur lesquels il est techniquement possible d’installer le système de production.

3 types d’espaces peuvent servir de support à des panneaux photovoltaïques :

  • les toits si tant est que la structure supporte le poids de l’équipement photovoltaïque et que le complexe de toiture soit adapté,
  • les ombrières de parking qui doivent cependant être envisagées en intégrant la notion de service, le surcoût de la structure ne permettant pas toujours d’être rentable,
  • le sol, solution la plus rentable mais souvent écartée car il est difficile, voire impossible, pour les entreprises d’engager à long terme leurs espaces au sol encore non exploités. En utilisant des panneaux démontables, la solution ECCO permet de profiter des surfaces exploitables au sol grâce à une durée minimale d’immobilisation du terrain.

La cogénération

Co signifie “ensemble” tandis que génération signifie “production”. La cogénération consiste à produire simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir d’une installation unique et d’une seule énergie primaire.

L’installation de cogénération requiert de l’électricité produite soit via un moteur, soit via une chaudière couplée à une turbine. Dans tous les cas, la chaleur générée est utilisée pour produire de la vapeur ou de l’eau chaude.

Quand on réutilise la chaleur pour produire aussi du froid grâce à une machine à adsorption, on parle de trigénération.

Les systèmes à turbine peuvent utiliser plusieurs types de combustibles pour produire de la chaleur (gaz naturel, bois, déchets, biogaz, fioul…), la cogénération gaz étant très majoritaire, mais la cogénération biomasse étant de plus en plus utilisée.

La cogénération n’a de sens économique que si la chaleur produite est utilisée sur le site ou à proximité. Peu d’entreprises ont à ce jour trouvé une rentabilité à la cogénération en autoconsommation, et la plupart des installations font appel à un mécanisme de subvention associé à l’injection d’électricité sur le réseau.

Historiquement, ce sont les grosses cogénérations de quelques mégawatts à quelques dizaines de mégawatts qui se sont développées, mais les nouvelles petites cogénérations de quelques centaines de kilowatts à 1 mégawatt sont une solution encore méconnue et pourtant adaptée à de nombreux sites.

En matière d’autoconsommation d’électricité, Orygeen va :

Identifier le potentiel

Chiffrer les investissements associés

Concevoir la solution détaillée

Monter le tiers-financement

Réaliser et mettre en service l’installation

Superviser ou prendre en charge la maintenance et l’exploitation

Autoconsommation d’énergie thermique renouvelable


L’autoconsommation d’énergie thermique correspond à la consommation par une entreprise de l’énergie qu’elle produit elle-même à partir d’une chaudière biomasse, de solaire thermique, de géothermie ou d’un système de méthanisation et cogénération biogaz.

La chaudière biomasse

La chaudière biomasse utilise comme combustible du bois, des sous-produits du bois tels que l’écorce ou la sciure, des déchets de l’entreprise ou des déchets ménagers. Elle produit de la vapeur ou de l’eau chaude.

La méthanisation et cogénération biogaz

La cogénération utilise du biométhane produit par une installation de méthanisation installée sur le site (qui traite souvent les déchets du site et des déchets agricoles locaux). L’électricité produite est généralement injectée sur le réseau pour bénéficier de mécanismes de soutien financier. La chaleur est utilisée sur le site sous forme de vapeur et d’eau chaude.

Le solaire thermique

Le solaire thermique a recours à des capteurs solaires pour transformer le rayonnement solaire en chaleur utilisable, laquelle est transportée, par un fluide caloporteur, à l’intérieur d’un bâtiment. Une grande diversité de technologies (comme les pompes à chaleur sur capteurs solaires thermiques, les panneaux solaires hybrides et l’injection de solaire thermique dans les réseaux de chaleur) utilisent différentes sources d’énergies renouvelables pour répondre à des besoins en chauffage, production d’eau chaude sanitaire, production d’électricité, alimentation des réseaux, etc.

Technologie largement utilisée dans le sud de l’Europe, le solaire thermique est rentable en France grâce au financement du Fonds Chaleur.

La concurrence avec le solaire photovoltaïque, qui utilise le même espace disponible, s’arbitre en fonction de la rentabilité et de la priorité du site en termes de besoin énergétique.

La géothermie

Solution de production de chaleur qui utilise l’eau chaude des nappes souterraines, la géothermie peut également produire de l’eau rafraîchie grâce à l’inertie de la température de la terre pour des installations de climatisation.


En matière d’autoconsommation d’EnR produites à partir de la biomasse, de la cogénération thermique, du solaire thermique ou de la géothermie, Orygeen va :

Étudier les alternatives adaptées

Dimensionner et chiffrer la solution retenue

Concevoir l’installation et la chaîne de logistique associée

Monter le tiers-investissement et le dossier de subvention

Réaliser ou superviser l’installation

Superviser l’exploitation et la maintenance

En savoir plus sur Orygeen :


Vous souhaitez recevoir la newsletter d'Orygeen ?

En cliquant sur « ENVOYER », vous confirmez que vous acceptez notre politique de confidentialité qui vous informe des modalités de traitement de vos données personnelles ainsi que de vos droits sur ces données. Conformément à la loi, vous disposez d'un droit d'accès, de rectifications et d'opposition, en cliquant ici.