L’étude d’ingénierie : dimensionner la solution choisie dans un plan d’actions

Proposition du Plan d’Actions
Accueil > Missions > Ingénierie

Une fois la stratégie définie, une feuille de route fixée à long terme sur un périmètre global pour plusieurs sites et éventuellement différents pays, et le diagnostic précisément réalisé, le plan d’actions (généralement à 4 ans, période entre deux audits énergétiques réglementaires) regroupe plusieurs initiatives nécessitant ou non des investissements.

Initiatives nécessitant un investissement dans un projet énergétique Les initiatives requérant un investissement


Elles sont liées au remplacement d’un équipement ou à la mise en place d’une option sur un équipement. Issue du Lean Management, la technique des
5 pourquois permet d’identifier les vrais besoins et motivations.

La première phase d’étude, dont la finalité est de correctement analyser l’actuel besoin et son évolution future, va permettre de dimensionner aussi précisément que possible les initiatives à mettre en oeuvre sur un site afin de choisir les meilleures solutions techniques et les fournisseurs associés. L’enjeu principal est de ne pas surinvestir, tout en garantissant la fiabilité, la durabilité et la maintenance de la solution choisie.

Il faut prendre des mesures, corréler ces mesures avec l’activité sur le site, discuter avec les exploitants, les opérateurs et les utilisateurs du site de manière à bien identifier à la fois leurs attentes et leurs contraintes.

Les optimisations adéquates sont ensuite proposées afin de maximiser les économies liées à la solution choisie et finaliser le chiffrage budgétaire ainsi que le calcul du temps de retour pour obtenir la validation du top management et un éventuel dossier de tiers financement.

Les initiatives sans investissement

 

Elles sont liées à la remise en cause d’une spécification, à la définition d’une procédure d’exploitation ou de maintenance ou bien à un changement du comportement des opérateurs.

Pour redéfinir le besoin, en utilisant par exemple des techniques issues du Redesign to cost, il va falloir impliquer les pôles R&D, marketing et commercial de l’entreprise afin de repenser, conjointement avec la production, une spécification respectant les caractéristiques du produit et les attentes du client.

Pour optimiser une procédure de maintenance ou d’exploitation, il est fondamental d’impliquer les opérateurs de terrain dans la définition précise de la solution.

Au cours d’une étude d’ingénierie, Orygeen se charge de :

Déterminer les besoins réels

Veiller à ne pas surdimensionner les scenarii possibles

Optimiser au maximum l’existant et les solutions proposées,

Réaliser un chiffrage pour le top management décisionnaire

Construire l’éventuelle solution de tiers-financement

Préparer les dossiers de subvention et de certificats d’énergie

Orygeen peut aussi bien intervenir sur un cahier des charges existant que sur la base d’une offre remise à un client pour réduire le Capex et améliorer le temps de retour tout en augmentant la performance de la solution mise en oeuvre.

En savoir plus sur Orygeen :


Vous souhaitez recevoir la newsletter d'Orygeen ?

En cliquant sur « ENVOYER », vous confirmez que vous acceptez notre politique de confidentialité qui vous informe des modalités de traitement de vos données personnelles ainsi que de vos droits sur ces données. Conformément à la loi, vous disposez d'un droit d'accès, de rectifications et d'opposition, en cliquant ici.